Institut d'Estudis Occitans
Label Òc per l'Occitan
  • Òc
  • Français
  • English
Loading Events

« All Events

Causerie chantée « Les troubadours se racontent en chansons » – Olivier Payrat

21 May @ 16h00
Mediateca – Médiathèque, Place Joseph Faure, Argentat (19)

Approche musicale et historique des poètes-musiciens occitans des XIIe et XIIIe siècles

Un déroulement chronologique construit selon l’ordre d’apparition des troubadours et de leur relation dans les cours occitanes, durant une période allant de la fin du XIe siècle à la fin du XIIe siècle.

Cette causerie chantée sera illustrée par des extraits de chansons, de Bernat de Ventadorn, de Gaucelm Faidit, de Gui d’Ussel, de Maria de Ventadorn…, troubadours issus des vicomtés du Limousin, Limoges, Comborn, Turenne ou Ventadour, mais aussi des compositeurs venus d’autres terres occitanes…

Qu’est-ce que ces troubadours, trobadors en occitan (même prononciation), nous devrions dire en français « trouvères méridionaux », trouvent ?

Ils trouvent le mot et le son ; la poésie et la musique. Ce que l’on appelle plus communément la chanson, parole et musique. Les troubadours sont des poètes-musiciens, auteurs, compositeurs, parfois interprètes.

L’art du trobar va révolutionner le monde occidental. Cette poésie a « de l’Antiquité » dans l’âme, elle se chante et se déclame sur une composition métrique rigoureuse. On peut affirmer que la littérature européenne moderne est née et trouve sa source d’inspiration durant cette période médiévale en Occitanie. On parle aussi de lyrique occitane. Les centres importants de cette alchimie poétique et musicale étaient situés en Limousin, en Aquitaine, en Auvergne, en Languedoc, en Provence, en Catalogne et dans le Nord de l’Italie.

Le trobador défend son art en public devant ses confrères, dans les cours, devant les initiés et les dames ; il tend à se dépasser et à s’élever. Il est rattaché à la cour de son protecteur, la personne qui le « vêt » symboliquement, qui le protège, le paye, pour composer et pour chanter…

Olivier Payrat

Per ne’n saubre mai – Renseignements

Médiathèque Xaintrie Val’Dordogne (Place Joseph Faure – 19400 Argentat-sur-Dordogne) – 05 55 91 90 11 – mediatheque@xaintrie-val-dordogne.fr