Institut d'Estudis Occitans
Label Òc per l'Occitan

Expositions

Conception

Fort de son expertise sur le patrimoine limousin, l’I.E.O. Limousin peut vous aider à concevoir vos expositions, en partenariat avec le graphiste-designer Franck Watel.
Pensez à nous !

Location

  • 1800-2000 des prêtres patoisants aux écrivains contemporains : 200 ans de création littéraire occitane en Limousin :

Cette exposition itinérante de 33 panneaux présente 200 ans de création littéraire occitane en Limousin.
L’ensemble se divise en deux parties distinctes :

Première partie : Les auteurs contemporains (15 panneaux)
→ Consulter en détail
→ Quelques extraits

Deuxième partie : Des prêtres patoisants au Félibrige (18 panneaux)
→ Consulter en détail

Une troisième partie est en projet : Des troubadours à l’époque baroque.
L’exposition terminée abordera mille ans de littérature et de langue d’oc en Limousin.

Présentation :

Après la période prestigieuse des troubadours au Moyen Âge, la littérature occitane limousine va traverser quelques siècles de faible intensité créatrice hormis quelques œuvres éparses.
Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour la voir revigorée sous la plume de curés patoisants, dont les plus connus furent deux prêtres limougeauds : François Richard, chansonnier, et Jean Focaud, auteur de fables admirables.

Cependant, la renaissance littéraire occitane en Limousin se situe véritablement à la fin du XIXe siècle, avec l’œuvre de Joseph Roux, premier félibre limousin et surtout un des premiers à écrire la langue d’oc dans sa graphie classique.
À cette époque, la revue Lemouzi rassemble plus d’une vingtaine d’écrivains de langue limousine.

De nos jours, la littérature occitane limousine est toujours source de création à travers tous les genres littéraires : poésie, prose, théâtre, chanson, nouvelle, roman ; l’œuvre majeure à la portée universelle de Marcelle Delpastre ayant marqué ces 30 dernières années.

Ces gens qui ont choisi d’écrire en occitan montrent bien, quoi qu’on en dise, que cette langue peut tout dire, qu’elle peut transmettre les rêves, les pensées, les images et les idées, les luttes et la mémoire des gens d’ici.
Une langue comme toutes les autres langues, capable de porter l’humaine parole.

Autour de l’exposition :

· Possibilité d’animations, de spectacles de lectures de textes (poésies, proses, extraits de nouvelles et de romans, etc.).
· Possibilité de prêt d’ouvrages pour présentation en vitrine.

Notice technique :

→ Consulter la notice technique

Réalisation :

· Cette exposition a bénéficié du soutien financier de : Conseil Régional du Limousin, Direction des Affaires Culturelles du Limousin, Conseil Régional Poitou-Charentes, Conseil Général de la Corrèze.

· Conception générale : Institut d’Études Occitanes du Limousin.

· Photographies : Françoise Beylie, Enric Molina, Nieke Swennen, Journal La Montagne, Jean-François Amelot, Jan-Màri Caunet, Jean-Loup Le Maître, Frédéric Magnoux.
Remerciements pour le prêt de photos à : Mme Bouquet, M. Jean Delage, M. François Delooz, M. Daniel Dexet, M. Martial Farnier, Mme Anne-Marie Mérigot, M. Jan dau Melhau, M. Claude Sadarnac, M. Michel Tintou, Archives départementales de la Corrèze, Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges, Lo Bornat dau Peiregòrd, La Clau lemosina, la revue Lemouzi.

· Création graphique : Doublevébé (Franck Watel)

Tarif de location : Nous contacter.

mostra

  • « Autrefois, on tuait les vieux… » :

Présentation :

Cette exposition a vu le jour en 2013 grâce à l’opération de coopération interrégionale : « Patrimoine culturel et identité territoriale – Langues, musiques et danses traditionnelles en Massif Central » menée par six structures¹ qui travaillent soit dans le milieu des danses et musiques traditionnelles, de la diffusion culturelle, soit dans le domaine des langues (occitan et bourguignon-morvandiau). Elle comprend onze valises pour nous raconter les « pays » du Massif central, au travers d’une quête vers celle qui fut oubliée, reléguée aux oubliettes de l’histoire et qui a bien failli disparaître…

Sous la houlette de la vieille et du vieux, derniers tenants de la mémoire de cette mosaïque de territoires qui composent le Massif central, un déraciné retourne aux sources, à la recherche de son identité. Un parcours initiatique au travers des paysages, des gens et de leurs histoires (migrations d’ici et d’ailleurs), des langues (l’occitan et ses diverses formes dialectales, le bourguignon-morvandiau), ses instruments et leurs musiques, et surtout sa danse, et quelle danse !
La bourrée…

Voici un petit film réalisé par 7ALimoges lorsque l’exposition fut présentée pour la première fois en Limousin, au mois de mai 2014 :

Pour en savoir plus sur le projet « Patrimoine culturel et identité territoriale – Langues, musiques et danses traditionnelles en Massif Central » : http://patrimoine-oral-massif-central.fr/

Conditions et tarifs de location : Nous contacter.

Emprunter

  • Una linga que fai parlar lu país / Une langue qui fait parler le pays :

linga-pais

Exposition de photographies et témoignages d’habitants du Parc Périgord-Limousin qui, à travers leurs expériences personnelles, vous font vivre leur attachement à la culture occitane. L’exposition, en français maillé d’occitan, comprend 9 kakémonos (auto-portés – 80 x 200 cm). Des fascicules « Peiregòrd-Lemosin, País occitan », document de découverte de la culture occitane (gratuits) accompagnent cette exposition.

Cette exposition a été réalisée par le PNR et l’IEO Limousin. On peut l’emprunter au Parc gratuitement (Maison du Parc, La Barde, 24450 La Coquille) – 05 53 55 36 00 - info@pnrpl.com.

  • Marcelle Delpastre :

La Bibliothèque francophone multimédia de Limoges prête une exposition itinérante sur Marcelle Delpastre qui comprend 14 panneaux de 150 x 100 cm : 1 : Marcelle Delpastre, poète et paysanne ; 2 : La mémorialiste ; 3 : La chroniqueuse ; 4 : La nouvelliste ; 5 : Le poète : ballades et proses poétiques ; 6 : Le poète : les psaumes ; 7 : Le poète : les poèmes dramatiques ; 8 : L’ethnographe et l’ethnologue ; 9 : La correspondance ; 10 : Marcelle Delpastre en public ; 11 : Les arts d’agrément ; 12 : Deux langues pour une écriture au masculin ; 13 : Du cahier d’écolier au carnet à spirale ; 14 : Vie et œuvre de Marcelle Delpastre.
Pour toute demande de prêt, écrire à bfm@bm-limoges.fr.

Pour d’autres expositions

→ Consulter la liste des expositions disponibles au CIRDÒC – Mediatèca occitana (dont celle sur Marcelle Delpastre et Anjela Duval)

¹ Les organisateurs du projet « Patrimoine culturel et identité territoriale – Langues, musiques et danses traditionnelles en Massif Central » sont :
- L’ADDA Scènes croisées (Languedoc-Roussillon)
- L’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne (Auvergne) – AMTA
- L’Association Nationale Cultures et Traditions (Auvergne) – ANCT
- Le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin (Limousin) – CRMTL
- Le CIRDÒC – Médiathèque occitane
- L’Institut d’Études Occitanes du Limousin (Limousin) – IEO Limousin
- La Maison du Patrimoine Oral (Bourgogne) – MPO

Share on FacebookTweet about this on TwitterFlattr the authorShare on Google+Digg thisEmail this to someoneShare on RedditPin on PinterestShare on StumbleUponShare on LinkedInShare on TumblrPrint this page