Institut d'Estudis Occitans
Label Òc per l'Occitan

Chiffres-clés

À quand un vrai état des lieux de la situation de la langue occitane en Limousin ?

Nos voisins l’ont fait !

2006 : Enquête d’opinion en Auvergne

La section de l’Institut d’Études Occitanes de la région Auvergne a confié à l’IFOP une enquête d’opinion pour connaître les pratiques et les représentations de la langue régionale. Les résultats montrent l’évidence d’un fait linguistique régional en Auvergne.

→ Télécharger la synthèse de l’enquête

2007 : Francoprovençal et occitan en Rhône-Alpes

Après appel d’offre, la Région Rhône-Alpes confie l’étude à l’Institut Pierre Gardette de l’Université catholique de Lyon. Cet institut a travaillé en collaboration avec deux autres laboratoires lyonnais rattachés au CNRS et à l’Université Lyon 2 (Interactions, Corpus, Apprentissages et Représentations ; Dynamique du langage), avec un laboratoire de l’Université de Grenoble 3 (le Centre de dialectologie) et avec le Bureau pour la linguistique et l’ethnologie du Val d’Aoste. Cette étude est suivie de préconisations.

→ Télécharger les résultats de l’enquête

2008 : Enquête sociolinguistique – Présence, pratiques et représentations de la langue occitane en Aquitaine

L’enquête, lancée dans le cadre de l’Amassada – Conseil de développement de la langue occitane en Aquitaine – a été réalisée sous maîtrise d’ouvrage du Conseil régional d’Aquitaine, avec le partenariat financier et technique des cinq départements aquitains (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques) et de l’État (DRAC – Ministère de la Culture).

→ Télécharger les résultats de l’enquête

2010 : Enquête sociolinguistique – Présence, pratiques et perceptions de la langue occitane en Région Midi-Pyrénées

→ Lire à ce propos sur le site de la Région Midi-Pyrénées

→ Télécharger la synthèse de l’enquête

→ Télécharger les résultats de l’enquête

Share on FacebookTweet about this on TwitterFlattr the authorShare on Google+Digg thisEmail this to someoneShare on RedditPin on PinterestShare on StumbleUponShare on LinkedInShare on TumblrPrint this page